Bio Music 6 en 1

Bio Music 6 en 1

J’ai participé à une conférence et une écoute active sur la Bio Music 6 en 1 ce jeudi 19 septembre à Lille.
Ce fut très intéressant à observer… tout observer ! Tant la méthode de promotion, le produit en lui même que sa commercialisation. Personnellement, je crois aux bienfaits de la musique mais nous ne sommes pas à priori réellement dans ce registre. Etant venu avec à l’esprit la méthode Tomatis pour l’avoir pratiquée, ainsi que la connaissance de haut-parleurs haute performance au niveau restitution des ondes sonores, je fus heureux de découvrir cette solution dont m’avait parlée mon frère médecin.
Malheureusement, j’ai eu un souci sur la forme si je puis dire. On me présente un produit musical susceptible de dispenser des ondes de formes par tout haut-parleur quel qu’en soit leurs qualités, la puissance du volume jusqu’à être inaudible, à faire tourner au moins 6 à 8 heures par jour dans son environnement. Ses effets se mesurent jusqu’à 120 mètres de la source sans obstacle, 40 mètres avec et les cloisons les arrêtent. Et enfin, son effet bénéfique se mesure aussi alors que le CD est en dehors de l’appareil, seul ou dans sa pochette, voir sa pochette seule aussi !
Ce produit étant susceptible d’agir contre toutes les ondes négatives de nos lieux de vies produites entre autres par nos matériels électriques… Il est tout de même saugrenu de devoir en utiliser un pour en avoir les bénéfices ! Et si ceux-ci sont produits même si le CD n’est pas dans l’appareil, pourquoi ne pas nous conseiller de le porter simplement !
On nous demande aussi de ne pas compresser en mp3 cette musique car on en supprimerait la nature ; mais pourquoi peut-on alors l’écouter avec n’importe quelle qualité de haut-parleur ! On nous dit même que de recopier simplement le fichier numérique pour le mettre sur un autre support dénaturait profondément les effets. Que le fichier resterait intact, certes… mais pas les bienfaits !
C’est dommage car ces paroles m’ont gâché toute mon attention. Etant d’un esprit assez concret et pragmatique, mon esprit s’est butté là dessus et m’a gâché l’écoute active.
Car en attendant, tout l’intérêt de cette musique et de ses ondes de formes est d’améliorer la conductivité des molécules d’eau… et donc celles de notre corps pour notre bien être. Partant du principe que celles-ci sont amoindries par notre environnement de plus en plus électromagnétique dû à l’activité humaine, sans compter les cosmos telluriques naturels… je crois qu’effectivement que cette musique peut aider.
Naturellement, l’exposé nous inonde de graphes, de courbes et schémas prouvant la véracité de tout cela provenant de chercheurs russes. Méfions nous de ces russes ! Effectivement, on devrait certainement plus s’en méfier car je constate que beaucoup de recherches et d’études de cet ordre sont effectuées par eux. Ils ont vraiment une longueur d’onde d’avance si je puis dire 😉 Depuis les guerres, cette nation n’a eu de cesse d’explorer ces domaines… particulièrement celui de l’invisible pour notre œil. On devrait très certainement en faire autant 😉

Et bien voilà pour mon petit commentaire qui n’appartient qu’à ma petite personne. Les ondes de formes et les énergies invisibles me fascinent et je suis persuadé que la Biomusic 6 en 1 fait partie de ces avancées en la matière.
A discuter sans modération 😉 et à savourer sur ce lien et ailleurs 🙂

About the author

Grégoire administrator

You must be logged in to post a comment