les rencontres

Le ministère de guérison – Ellel Ministries

En ce samedi 8 novembre 2014, en l’église Baptiste de roubaix, j’ai participé en partie à cette journée organisée pour découvrir Le ministère de guérison, animée par Ellel Ministries.

Comme à chaque fois, je suis toujours étonné de l’accueil et de cette chaleur sincère qui rassemble. De suite, on s’y sent bien, on s’y sent ouvert… Nous sommes là juste pour communier. Ce mot à désormais pour moi un sens. Chacun est là pour prendre un bon bain réconfortant, chaleureux, apaisant, joyeux, intime, entouré, en confiance, en croyance et surtout libre.

J’écris cet article car j’ai été très surpris de me retrouver dans les fondements d’Ellel Ministries. Tout ce que je pense sur l’être humain, la foi, Dieu et tout particulièrement la religion qui me chagrine rapidement… Je me retrouve dans cette manière de pensée et de concevoir le monde à travers son être.

J’ai donc la conviction qu’Ellel Ministries est une véritable main tendue pour guérir, reconstruire tout être qui désire exister pleinement… ou tout simplement VIVRE.

Pour ma part, qui suis doté de cette énergie vitale à partager, je ne sais pas de quel œil ils me verraient. Pourtant, la prière avec Dieu m’est de plus en plus nécessaire pour la transmettre. Il me serait donc intéressant de connaître leurs points de vue à ce sujet.

J’y étais… et j’y suis retourné…

J’y étais ! A la conférence de Gilbert Narbonnet.

Dans cette petite salle, à Lille, régnait une atmosphère fort sympathique. Et comme à son habitude, Gilbert nous accueille et réglons les détails de l’organisation avec Valérie. Nous nous sentons bien, retrouvons quelques têtes, les uns et les autres. L’ambiance y est des plus amicale, chaleureuse et déjà intimiste quelque part. ça se sent car nous sommes ensemble pour partager le vécu de Gilbert et non être un de plus dans un public. Avant même quelle ne commence, nous savons que cette soirée sera encore une fois inscrite en bonne place dans nos mémoires.

Maintenant, je ne pourrai pas résumer les dires de Gilbert hormis peut être la trame de sa vie. Sauf que nous venons chercher autre chose à  ces soirées. Nous voulons interagir avec son témoignage pour lire entre les fibres de celles-ci, et ainsi faire vibrer la nôtre. Vous comprendrez bien que ce genre d’évènement est à vivre et non à lire, surtout si le rapporter ne peut qu’évoquer son propre ressenti, son intimité.

Et j’y suis retourné le lendemain grâce à un entretien d’une heure quinze.

Sans vous parler de moi, je peux d’abord vous témoigner de sa très grande humilité, simplicité et amitié. Il vous dira les choses sans restriction, je pense, toujours avec la manière qui vous convient pour l’entendre. Effectivement, il voit votre trame et vous donnera les clés pour régler ce pourquoi vous êtes sur cette planète, pour que vous puissiez vous épanouir et rayonner avec votre entourage. Mais en plus, il perçoit l’à côté qui est toujours très intéressant pour comprendre sa vie, telle votre famille et vos proches.

Voilà, pour dire qu’il vaut mieux parfois partager et vivre un événement que de le lire bien au chaud, en plusieurs fois, seul chez soi. Même si j’attend avec grande impatience son livre. Je vous souhaite donc de le rencontrer un jour si vous en avez l’occasion. Il n’est pas extra ordinaire comme il le répète à chaque fois. Je dirais juste que vous vivrez un moment ordinaire extra !

Bien à vous

Conférence de Gilbert Narbonnet – Lille 2014

Pour cet automne, Gilbert viendra à nouveau sur Lille nous faire passer de bons moments par le témoignage de son vécu.

Il donnera sa conférence le 24 octobre 2014 à 20H00 sur Lille. Et le lendemain 25 octobre à 20HOO, il initiera une méditation au même endroit.

En dehors de ces deux créneaux collectifs, Gilbert pourra vous recevoir en individuel sur rendez-vous pour un entretien.

Pour plus de renseignements, je vous prie de me contacter directement.

Les bols chantants avec www.cristalvibrasons.eu


Je suppose que vous voyez ce qu’est ces bols chantants tibétain.

Pour rappel, les bols chantants sont tout simplement des bols qui chantent, se trouvant essentiellement dans les régions himalayennes : Tibet, Népal,Bhoutan, Ladakh… et dans le nord de l’Inde.

Ils sont utilisés pour faire des chansons dans diverses cérémonies d’offrandes et dans des cérémonies de prières et de méditations par les moines ou les pratiquants. Ils sont issus de pratiques chamaniques, et trouvent leurs origines dans les calottes crâniennes utilisées pour appeler les esprits.

Ces bols sont fabriqués traditionnellement en bronze ou  en cuivre. La tradition tibétaine veut qu’un alliage de sept métaux différents soit employé, chaque métal se rapportant à un des sept Chakras, ce qui leurs donne, dit-on, des vertus thérapeutiques. Selon d’autres sources, les métaux utilisés font référence à sept corps du Système Solaire : L’argent pour la lune, le cuivre pour Vénus, l’étain pour Jupiter, le fer pour Mars, mercure pour Mercure, l’or pour le Soleil et le plomb pour Saturne.

Les bols traditionnels étaient réalisés à partir d’une plaque d’alliage, et façonnés au marteau. Les bols modernes que l’on trouve en Chine ou en Inde sont plus industriels, et tournés à la machine. Mais la plupart utilisés par Cristalvibrasons sont en cristal. Ils dégagent tous une puissante vibration, particulièrement les grands de taille semblable à un saladier.

L’utilisation d’un bol se fait de plusieurs manières :
En le frappant à l’aide d’un maillet de feutre, de bois ou d’autres matières comme un gong, ou en tournant lentement une mailloche : bâton en bois, parfois recouvert de cuir ou de caoutchouc, sur le bord extérieur ou intérieur du bol.
Ce mouvement crée une onde qui fait vibrer le bol qui émet des sons harmonieux.

Maintenant cela remis en tête, je peux vous dire que Muriel et Pascal Lacombe organisent dans différents lieux de France de magnifiques concerts.

En fait, si j’ai bien compris, ils organisent lors d’un déplacement trois à quatre temps différents. Le premier étant le concert pour découvrir, le second pour les essayer, le troisième pour en choisir un afin de l’adopter.

N’ayant écouté que le concert, je ne pourrai vous parlez que du plaisir d’entendre ces harmonies, ces sons d’ailleurs et lointains vous pénétraient aux entrailles, se logeaient entre vos oreilles à ne plus sentir votre corps. Ils vous transportent ailleurs de part les sonorités et chants se rapportant aux différentes prières de nos civilisations : Tibétaines, Cheyennes…

Les autres temps, étant plus consacrés à la manipulation et à faire ressortir votre vibration… celle qui vous fera du bien en choisissant le bol de celle-ci.

Pour avoir un aperçu, allez sur leur chaîne Youtube pour trouver leurs vidéos.

Gilbert Narbonnet

J’ai eu la chance de le revoir hier soir 🙂

Je lui ai dit que souvent on me contacte croyant que je suis lui… Que ce blog « Le Chien FOU » est souvent associé à sa personne. Il fut donc très amusé de savoir que ce petit Chien FOU n’est que moi car nous avons une empathie partagée.

Cette soirée fut une nouvelle fois très intéressante et nous avons pu mettre à disposition nos points de vue, approfondir, rebondir, mettre en veille pour mieux en reparler un autre jour.

Sachez juste que Gilbert sera présent toute cette semaine sur Lille et qu’il est à votre disposition. N’hésitez pas à me contacter pour vous donner ses coordonnées.

Bien à vous

 

 

Merci :)

Il me fait plaisir de vous partager ma joie.
Car au fond de moi, j’avais besoin d’avoir le soutien, l’approbation d’un radiesthésiste magnétiseur de grande expérience. Et il se trouve qu’après une démarche, la personne que j’avais choisie a accepté ma demande et sera donc mon référent pour avancer sereinement sur cette voie.

Cela peut paraitre banal mais il n’est pas si facile d’être épaulé dans un univers assez mal défini, où la sagesse des anciens permet d’acquérir l’indispensable.
Je l’en remercie beaucoup.

Bio Music 6 en 1

J’ai participé à une conférence et une écoute active sur la Bio Music 6 en 1 ce jeudi 19 septembre à Lille.
Ce fut très intéressant à observer… tout observer ! Tant la méthode de promotion, le produit en lui même que sa commercialisation. Personnellement, je crois aux bienfaits de la musique mais nous ne sommes pas à priori réellement dans ce registre. Etant venu avec à l’esprit la méthode Tomatis pour l’avoir pratiquée, ainsi que la connaissance de haut-parleurs haute performance au niveau restitution des ondes sonores, je fus heureux de découvrir cette solution dont m’avait parlée mon frère médecin.
Malheureusement, j’ai eu un souci sur la forme si je puis dire. On me présente un produit musical susceptible de dispenser des ondes de formes par tout haut-parleur quel qu’en soit leurs qualités, la puissance du volume jusqu’à être inaudible, à faire tourner au moins 6 à 8 heures par jour dans son environnement. Ses effets se mesurent jusqu’à 120 mètres de la source sans obstacle, 40 mètres avec et les cloisons les arrêtent. Et enfin, son effet bénéfique se mesure aussi alors que le CD est en dehors de l’appareil, seul ou dans sa pochette, voir sa pochette seule aussi !
Ce produit étant susceptible d’agir contre toutes les ondes négatives de nos lieux de vies produites entre autres par nos matériels électriques… Il est tout de même saugrenu de devoir en utiliser un pour en avoir les bénéfices ! Et si ceux-ci sont produits même si le CD n’est pas dans l’appareil, pourquoi ne pas nous conseiller de le porter simplement !
On nous demande aussi de ne pas compresser en mp3 cette musique car on en supprimerait la nature ; mais pourquoi peut-on alors l’écouter avec n’importe quelle qualité de haut-parleur ! On nous dit même que de recopier simplement le fichier numérique pour le mettre sur un autre support dénaturait profondément les effets. Que le fichier resterait intact, certes… mais pas les bienfaits !
C’est dommage car ces paroles m’ont gâché toute mon attention. Etant d’un esprit assez concret et pragmatique, mon esprit s’est butté là dessus et m’a gâché l’écoute active.
Car en attendant, tout l’intérêt de cette musique et de ses ondes de formes est d’améliorer la conductivité des molécules d’eau… et donc celles de notre corps pour notre bien être. Partant du principe que celles-ci sont amoindries par notre environnement de plus en plus électromagnétique dû à l’activité humaine, sans compter les cosmos telluriques naturels… je crois qu’effectivement que cette musique peut aider.
Naturellement, l’exposé nous inonde de graphes, de courbes et schémas prouvant la véracité de tout cela provenant de chercheurs russes. Méfions nous de ces russes ! Effectivement, on devrait certainement plus s’en méfier car je constate que beaucoup de recherches et d’études de cet ordre sont effectuées par eux. Ils ont vraiment une longueur d’onde d’avance si je puis dire 😉 Depuis les guerres, cette nation n’a eu de cesse d’explorer ces domaines… particulièrement celui de l’invisible pour notre œil. On devrait très certainement en faire autant 😉

Et bien voilà pour mon petit commentaire qui n’appartient qu’à ma petite personne. Les ondes de formes et les énergies invisibles me fascinent et je suis persuadé que la Biomusic 6 en 1 fait partie de ces avancées en la matière.
A discuter sans modération 😉 et à savourer sur ce lien et ailleurs 🙂