C’est la mort qui nous tue…

C’est la mort qui nous tue…

argent-verte

Elle sauve le monde et nous aveugle pourtant !

Fort heureusement, la mort permet de mettre un terme aux personnes malfaisantes et évite qu’elles ne s’approprient le peu qui reste encore aux pauvres et aux nouvelles énergies innovantes. Malgré tout, pour satisfaire cet appétit nombriliste… nous avons prévu la transmission du patrimoine à son sang… pour que tout reste et perdure le plus possible dans les mêmes sphères, comme pour conjurer cette fin ultime. Seul vision d’avenir et de contentement d’un individu en fin de vie : transmettre le fruit d’une dure vie de labeur.

Mais imaginez un seul instant que l’on vous rende la vue, que l’on vous rende la faculté de voir la suite du chemin après avoir fait votre courte  expérience corporelle en ce monde… Réagirez vous encore de la même manière ? De savoir que quoi qu’il advienne, que vous passerez de l’autre côté uniquement doté de votre énergie… Alors pourquoi vouloir en dépenser autant dans du matériel devenu inaccessible et certainement devenu terriblement futile…

Si vous admettiez que demain existera et sera bien meilleur, que c’est la vie qui nous fait vivre… Seriez vous prêt à prendre juste le nécessaire pour vivre pour que d’autres puissent en faire autant, et accéder ainsi au voyage ultime dans un bon état d’esprit ?

Ma fille m’a demandé quel serait mon plus grand rêve : Ayant la chance d’aimer et de me savoir aimé, je répondrai que mon souhait est de ne pas avoir besoin d’argent pour vivre.

 

About the author

Grégoire administrator