Mon berceau…

Mon berceau…

Je suis dans un drôle d’état,
En écrivant mes pensées,
J’espère que ça ira,
Malgré que ce ne soit pas aisé.

Je suis dans un monde à moi,
Il s’agrandit tellement vite,
Que je me demande s’il est toujours à moi,
Vu que d’autres ont les mêmes parties.

Ce monde se trouve dans l’art,
L’art et la pensée,
C’est ma façon de parler,
Quand je suis dans ces remparts.

Ce monde est mon berceau,
C’est là où j’y repose,
Qu’il fasse mauvais ou beau…,
C’est là que je compose.

Personne ne peut y rentrer,
Donc personne ne me comprendra,
Je ne le fais pas exprès,
Et rien du tout n’y changera.

Qu’on me laisse en paix,
Sur tout ce que je fais,
C’est tout ce que je demande,
A mon entourage qui est ange.

Je baigne dans je ne sais quoi,
dans un truc où je ne suis pas roi,
Je me laisse emporter,
Par cette force qui m’a happé.

Ce rempart est un corps,
Un corps qui vit sans moi,
Quand je m’en vais dehors,
Il continu tout bas.

Emprisonné de ce corps,
Qu’il me faut transporter,
Je dialogue avec l’autre bord,
Qu’avec mes sens coordonnés.

Du Chien FOU durant son adolescence 😉

 

 

About the author

Grégoire administrator