Point de départ différent de nos pensées

Point de départ différent de nos pensées

Pour moi, c’est la base de toutes différences dans le processus de réalisation de soi. Le point de départ de nos diversités humaines.

Le type extraverti :

 

Si l’on examine le type extraverti de Jung, son psychisme est orienté vers l’extérieur et il considère l’intérêt du groupe avant le sien. Sociable, il s’adapte bien à la nouveauté et se fait facilement des amis. Il peut être actif ou tranquille, peu importe : ce qu’il veut avant tout, c’est ne pas être seul. Son comportement est basé en fonction de sa relation aux autres, auxquels il cherche instinctivement à s’assimiler. Par exemple, lorsqu’il planifie son avenir, il fera son choix de carrière en fonction du marché du travail plutôt que de poursuivre des études d’intérêt strictement personnel.

Le type introverti :

L’introverti trouve sa raison d’être en lui-même. C’est sa vie intérieure qui conditionne son comportement. Il peut être actif ou tranquille, peu importe : ce qu’il veut avant tout, c’est qu’on respecte sa vie privée. S’il prône tant les libertés individuelles, c’est qu’il croit au caractère unique de chacun. Porté à l’introspection, il fuit les foules car il bénéficie d’une vie intérieure riche et intense qui le nourrit spirituellement. Son sens critique et son discernement étant développés, son choix de carrière se porte instinctivement vers les activités qui l’intéressent d’abord, même si les débouchés dans ce domaine se font rares.

About the author

Grégoire administrator