Réponse à un mail sur le soin des âmes

Réponse à un mail sur le soin des âmes

J’ai reçu par mail ce texte (Possessions et maladies karmiques) me demandant mon avis.

En voici ma réponse :

Comme tu le sais, je deviens de plus en plus prudent avec ce genre de logique. 

C’est bien écrit mais est ce bien vrai ? Totalement, partiellement…
En attendant, le monde officiel ne reconnait pas ce genre de propos et encore moins la justice. Faire ce genre de comparaison est pour moi hasardeux vu que seul le thérapeute (si il en est vraiment un) sera juge et partie.
A ce que je sache, nous sommes toujours propriétaire de notre corps. Si ce n’était pas le cas, on ne pourrait pas agir, ni récupérer les gens.
Ce que je pense savoir est que la personne dite habitée a le terrain à se faire squatter et a peut être un intérêt à se faire squatter (conscient ou inconscient). Je pense donc que cela peut être volontaire ou non de la personne.
Maintenant, on ne met pas dehors une entité sans que le propriétaire ne soit capable de conditionner l’accès à son être, car il en reviendra forcément d’autres meilleures ou pires. J’ai la conviction qu’agir ainsi est de jouer au petit bonheur la chance et d’être irresponsable avec l’âme des autres.
Le déséquilibre n’existe pas tant que la volonté existe. Si la personne désire (de manière consciente ou inconsciente) un résultat (positif ou négatif suivant les points de vue)…. elle rassemblera d’elle même les composants afin d’obtenir l’ alchimie nécessaire à ce résultat. Déséquilibrer cette alchimie revient à déséquilibrer cette personne dans sa volonté, et donc agir contre elle.
Il faut donc amener la personne à revoir l’ensemble et non le faire de manière intrusive. Si la personne agit d’elle même, elle modifiera cette alchimie sans laisser de portes ouvertes, car il n’y aura pas d’espace à combler par une action imposer. Elle aura la force de sortir ce qu’il faut et de voir ce qu’elle gagne en lieux et place.
Je dirai même qu’agir comme le font en général ces « chasseurs d’esprits » revient à te squatter également. Je suis sûre qu’au final, tu dois avoir quoi qu’il arrive un arrière goût d’intrusion. 
Alors qu’au contraire, forte d’une énergie retrouvée et d’un soutien, tu devrais avoir la grande satisfaction d’avoir accompli un bel acte pour ton intime… signe de futures grandes satisfactions.
Gros bisous

About the author

Grégoire administrator